# Défi 48 | I-notice

1

 

ÉQUIPE

EQUIPE

(en partant de gauche à droite, rangée du haut)

Développeur : Kamed SABRI / Architecte Informatique : Azeddine ZIDODNI / Hacker : Gabriel PASCUAL / Développeur : Boris LABBÉ / Designer  : Emilie NGUYEN / Designer : Morgane LOBREAU-VELLO / Juriste en droit de la santé et des nouvelles technologies : Françoise FABRE ROUSSY / Ingénieur Informatique : Catherine CHRONAKI / Développeur : Kamel SABRI / Développeur : Romain FOURNEREAU.  

 

I-notice : Un projet pour réconcilier le patient et la notice.

C’est de cette manière que ce groupe composé d’hackers, de designers, de chargées de communication, de patients, de juristes et d’ingénieurs, présente son projet, qui, selon leurs propres mots, va faire tomber les barrières de la peur à la vue de la notice de 20 pages à laquelle nous avons tous déjà fait face au moins une fois dans votre vie. Selon eux, il faudrait créer une application regroupant une base de données permettant d’avoir accès a toutes les notices de médicaments. Comment ? En proposant des solutions adaptés à l’usager, notamment en rendant l’interface de l’application compréhensible et utilisable par tous, en tout lieu et à tout moment. Cette application permettra de familiariser le patient avec ses médicaments et de répondre aux questions auxquelles il peut se poser : Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Le fonctionnement

Cette application permettra deux sortes d’utilisations. La première est un mode invité, soit un accès à l’application sans création de compte au préalable. L’usager pourra alors accéder à toutes les notices mais ne pourra pas profiter de certaines options comme la sauvegarde de certaines notice ou consulter celles qu’il a consulté récemment. Il pourra cependant profiter de ces options et bien plus, en choisissant de créer un compte. La création d’un profil personnel permet également une recherche des notices plus ciblées, l’information présente dans les notices étant désormais filtrées selon l’utilisateur. Un homme d’une trentaine ne souhaite pas forcément avoir les informations concernant les femmes enceinte par exemple. L’utilisateur aura également d’autre options comme la possibilité de sauvegarder ses notices pour un médicament récurrent ou dans le cadre d’une utilisation prolongée. Enfin, une notice pourra ainsi être cherchée dans la base de données directement par mots clés ou par scan du produit.

L’accessibilité

Il s’agit d’une application qui s’adresse à tout type de public. Elle permettra aussi bien à une personne désireuse de connaître la notice d’un produit avant de se la procurer de se renseigner, qu’à une autre de consulter la notice d’un autre médicament par simple curiosité. NOus pouvons également souligner la possibilité d’anticiper l’achat de ses médicaments grâce à cette application :  L’utilisateur peut en se créant un compte sauvegarder des notices de médicaments sans prescriptions. Nous pouvons également parler du cas d’une personne sous suivi médical qui peut désormais consulter rapidement et facilement ses notices quand il le souhaite, de suivre son avancée dans son traitement mais aussi d’avoir aussi des rappels concernant ses médicaments, à la seule condition d’avoir une connexion internet.

Avoir un compte

Outre les options précédemment cités, la création d’un profil personnalisé permet de mettre l’utilisateur au coeur du système. Les problèmes rencontrés par l’utilisateur et ses médicaments seront envoyés via l’application et lui permettront d’avoir un retour là dessus. 

19 mars 2016 14:00

L’équipe est en ce moment entrain de développer l’interface, ils en sont au stade de l’ébauche du design de l’application. Ils ont rencontré quelques problèmes juridiques, à cause de l’accès aux informations, les hackers du groupe ont trouvé un moyen de filtrer les informations. Ils doivent passer les accords pour pouvoir vendre leur produit. Pour l’instant ils font du copier coller d’informations, et ne veulent pas transformer celles-ci ( par pictogrammes…) de peur qu’elles ne soient plus compréhensibles ou difficilement interprétable.

Les objectifs de ce weekend 

Faciliter la lecture d’une notice, la rendre consultable et compréhensible pour le plus large publique

L’avenir

Actuellement développée uniquement pour smartphone, l’application se voit déjà étendre sur d’autres supports, Ce qui permettrais à une personne n’ayant pas accès à un smartphone, de pouvoir quand même consulter une notice. Par un portail web par exemple. Le développement sur smartphone a été choisi pour la présence de l’appareil photo, qui permet de scanner le produit, et offre alors une facilité d’utilisation de l’application. Pour leur financement ils envisagent de proposer aux laboratoires d’acheter des données anonymes qui permettrait de savoir si un de leur médicament est abandonné en cours de traitement, si beaucoup de personnes rencontrent des problèmes avec, des informations précieuses qui seront données contre rémunération, afin d’éviter la présence de pub sur l’application. Les évolutions permettrais de connaitre toutes les informations concernant le médicament : alertes ( à quel moment le prendre, quand est ce qu’il périme, renouvellement d’ordonnance…), la possibilité de prendre l’ordonnance en sortant de chez le médecin et de la photographier, les médicaments présents dessus se retrouveraient directement sur votre compte. 

 

Un projet plein d’avenir qui promeut une nouvelle perception des notices d’utilisations, et qui réduirait de manière  considérable l’incompréhension et les doutes du patient face aux médicaments.

Projet suivi par Marie-Élodie Savary, Johanna Botti, Florian Payet et Léa Sommer.