Défi #01 | Fit My Feet

1

Fit my Feet : Mise à l’honneur du pied. 

Projet #1, Fit my Feet a pour ambition de mettre à l’honneur le pied de son usager. L’idée de base est de de prendre en photo le pied de l’utilisateur afin d’en récolter des données précises. Le projet a depuis évolué, et s’est aujourd’hui précisé autour de l’objet de la boîte. Le pied n’est désormais plus pris en photo, il est maintenant capturé en 3D. Ainsi, l’idée de départ a totalement été repensée. 

Le patient

Fit my feet : Aujourd’hui on subit les chaussures. Les fabricants choisissent les chaussures, et nous on essaie de rentrer dedans. Les fabricants choisissent les chaussures, et nous on essaie de rentrer. Avec ce système là, votre pied est la base et on va pouvoir construire la chaussure autour. On replace le corps humain au milieu du problème de la chaussure. Ce n’est plus le plastique ou le cuir qui va abîmer notre chaussure, mais c’est bien le pied qui sera la base de construction de celle-ci. 

L’application sera-t-elle disponible à tous ? 

Les enfants ne pourront profiter de l’application, leurs tailles de chaussures changeant trop fréquemment. Tandis que pour les adultes, la mesure devra être renouvelée tous les 3 mois au cas où certains changements se produisent (gain de poids, affaissement du corps…). On peut dès lors imaginer l’application médical de ce projet, en prévention par exemple, sous la forme d’une notification qui rappellerait quand changer ses chaussures de sports en fonction du nombre de kilomètres qu’on parcourt.

On a discuté avec Matthieu KERN ce matin (ndlr : l’un des développeurs de l’équipe), qui nous a avant tout parlé de l’aspect commercial de votre projet (Complément des enseignes de ventes de chaussures…) Comment vous situez-vous par rapport à cet aspect ?

La chaussure est le seul habit qui nous fait mal. Le corps humain et donc ici le pied, au centre de la chaussure. On aurait jamais fait ça pour une chemise, ou tout autre vêtement.

 

Applications

Elles sont nécessaires : une pour récolter les données, soit, l’application professionnel ou partenaire tandis que l’autre traitera ces données et les renverra aux clients, soit l’application user. Chaque personne qui utilisera l’application user aura ses propres données, et faudra utiliser l’application pro pour récupérer ses données.

Si l’utilisateur n’a besoin d’utiliser qu’une fois l’application pour prendre connaissance sa taille de pied, pourquoi continuera-t-il à l’utiliser ensuite ?

L’application pourra être ré-utilisée plusieurs fois. En effet elle s’adapte aux différentes marques présents sur le marché. Ainsi, l’utilisateur pourra utiliser l’application à chaque fois qu’il se trouve confrontée à une nouvelle marque de chaussure.

 

     Équipe:

Antoine duret  Denis ZEYER

Antoine DURET : Ingénieur Produit –  Denis ZEYER : Entrepreneur

Mickael Marty  Sylvain claudel

Mickael MARTY : Développeur     Sylvain CLAUDEL : Ingénieur Produit /Entrepreneur

 chef de projet  lkl

Frédéric LEIBER-WACKENHEIM : Chef de Projet  –  Matthieu KERN : Développeur 

frederic  amelie

Frédéric FRANKEN : Maker    Amélie DEQUECKER: Designer 

Projet suivi par Marie-Élodie Savary, Johanna Botti, Florian Payet et Léa Sommer.